Les écluses et le canal

L’idée de construction du canal est très ancienne (17ème siècle) mais les alèa de l’Histoire, la Révolution entre autre, la remettra en question. C’est le blocus continental au début du 19ème qui convaincra Napoléon 1er de son intérêt pour approvisionner Brest de l’intérieur sans passer par la mer, les routes étant de qualités trop médiocres. Le 7 septembre 1811, la première pierre de l’écluse n°1 sise face à l’actuel restaurant Le Bon accueil est posée. Elle ne sera opérationnelle qu’à partir de 1826. Le canal est alors navigable jusqu’à Pont Triffen. En 1842, l’ensemble du canal de Nantes à Brest est achevé. Mais il s’avère qu’une écluse plus en aval permettrait la création d’un bief plus important pouvant accueillir en permanence nombre de bateaux. L’écluse n°1 sera donc détruite en 1848. Les travaux de celle de Guilly-Glas débutent en 1847 et sont terminés en 1858, date à laquelle elle est inauguré par Napoléon III et l’impératrice Eugénie. La carte ci-jointe recense, de Port-Launay à Carhaix, toutes les écluses du Finistère